LA DENTISTERIE RESTAURATRICE

GÉNÉRALE

• Qu'est-ce que c'est ? 

La dentisterie restauratrice est la spécialité qui traite les tissus dentaires (l'émail et la dentine). 

 

Les caries, les fractures, les malformations de l'émail... sont différentes pathologies qui concernent les dents à tous les âges.

 

A l'heure actuelle, les traitements dentaires doivent être minimalement invasifs : la conservation de la dent naturelle est un objectif permanent pour nos chirurgiens-dentiste

Les préparations dentaires sont ainsi moins mutilantes : on ne remplace que les tissus abimés en gardant au maximum les structures dentaires saines.

 

L'évolution des procédures et des matériaux assure une plus grande pérennité des restaurations et permet d'éviter des dévitalisations autrefois jugées indispensables.

Les matériaux

Différents moyens existent pour réparer et remplacer les pertes de substances dentaires. Ils dépendent de plusieurs facteurs : taille de la lésion, proximité avec la pulpe, dent concernée, âge du patient…

 

On peut distinguer principalement les Ciments Verre Ionomères (CVI), les Composites et les Inlays/Onlays.

Les praticiens du cabinet dentaire Apolline sont à même de vous conseiller le mode de restauration le plus adapté à votre situation.

 

Afin d'optimiser les résultats de ces procédures très techniques, l'utilisation de la digue dentaire est indispensable.

 

C'est un système d'isolation très efficace : la digue (aussi appelée champ opératoire) isole les dents à soigner des fluides salivaires. En effet, la salive peut contaminer la dent préparée et perturbe les colles dentaires.

En mettant en place ce champ opératoire, on s'assure les meilleures conditions de soins.

La procédure

La plupart des procédures de traitements des pathologies dentaires se déroulent selon la même séquence.

Elles débutent le plus souvent par une anesthésie locale.

 

Dans un second temps, votre praticien met en place la digue dentaire autour des dents à traiter. Une fois isolés, les tissus dentaires abimés et/ou contaminés sont éliminés sous aide optique.

 

S'ensuit le remplacement de la perte de substance par le matériau choisi. 

Une ou deux séances suffisent à soigner une hémi-arcade autrement dit 4 dents.

LES COURONNES

• Qu'est-ce que c'est ? 

Une carie est toujours responsable de la destruction d’une partie de la dent. Lorsque la carie est petite et peu profonde, la dent est reconstituée à l’aide d’une simple obturation en composite ou bien à l’aide un bloc de céramique fabriqué au laboratoire appelé inlay ou onlay.

 

Si une carie est étendue et que la dent se trouve fragilisée, seule une couronne permettra de la consolider et de réparer de manière durable.

 

Une couronne peut être réalisée aussi bien sur une dent vivante que sur une dent dévitalisée.

 

Lorsqu’une carie est très profonde et que le nerf est atteint, la dent est alors dépulpée et devient fragile et cassante. Il est dans ce cas préférable de la protéger à l’aide d’une couronne pour éviter une fracture de la dent.

 

Dans le cas d’une dent dévitalisée et fortement délabrée un tenon peut être placé dans la dent au préalable, soit directement (tenon fibré collé), soit réalisé sur mesure au laboratoire en passant par une empreinte de l’intérieur de la racine (Inlay-Core).

Vous souhaitez en savoir plus sur les couronnes ?

Les praticiens pour la dentisterie répartrice générale

Dr Jean-Marc Dubray

Dr Hugues de Bosredon

Dr Sophie Laborde

Dr Adrien Maury-Salel